Vive la danse de couple
      Accueil > Danses > Danses Latines > Cha-Cha-Cha Nous sommes le

 

  Le Cha-Cha-Cha
Origine : Mambo d'Amérique
Racines : Rythme afro-cubain
Caractère : Gaité, insouciance, amusement à la cubaine
Particularités : Pas syncopé

Rythme : 4 temps par mesure. 26 à 35 mesures par minute. Selon les notations, 26 à 34 ou 104 à 140 bpm.

Découvrez ici des démonstrations de Cha-Cha-Cha

Historique :

Le Cha-cha-chá est un genre musical inventé en 1954 par le violoniste cubain Enrique Jorrin. Le mot « cha-cha-chá» provient du son produit par le frottement des pieds des danseurs sur le sol. Enrique Jorrín, remarquant les difficultés des danseurs avec le modèle du danzón-mambo (les pas ne sont pas marqués sur le temps, mais sur la syncope), avait décidé de composer des mélodies moins syncopées, les arrangements de l'orchestre, quant à eux, utilisant toujours la syncope. Ce mélange - la mélodie sur le temps, et l'accompagnement sur le contretemps - est une caracteristique de ce nouveau genre, le cha-cha-chá.
Le Cha-cha-chá était appelé également à son origine triple mambo. D'ailleurs, il succède à la mode du Mambo, mais devra affronter la concurrence du rock'n'roll puis de la pachanga en 1960.

Pas de Base : Le Cha-Cha-Cha est la danse préférée de beaucoup de débutants. Il se danse sur des rythmes musicaux plutôt lents et potentiellement sur toutes les musiques à  4 temps.

En cha-cha-cha, on exécute 5 pas par mesure de 4 temps. On les compte 1, 2, 3, 4 et ...1, 2, 3, 4 et 1....
Vous entendrez également compter 2, 3, cha cha cha...2, 3 cha, cha, cha... pour donner le rythme... C'est ce qui a donné son nom à cette danse),
mais aussi.... Et 2 Et 3 Et cha cha cha...Et 2 Et 3 Et cha cha cha...pour insister sur le mouvement cubain.

En cha-cha-cha, on démarrage sur le 4 mais, le temps fort, c'est le UN. Un pas de base se fait sur 2 mesures.

Comme pour toutes les autres danses, il faut être en mesure avec la musique. Ce n'est pas difficile. Vous arriverez rapidement à repérer la basse qui donne ce 1. Le problème, c'est que parfois cette basse disparait. Là, le seul moyen de rester en mesure (pour moi, en tout cas), c'est de continuer à compter dans ma tête (et même tout haut en cours car la prof adore ça - je crois).

On danse le cha-cha-cha avec un mouvement cubain (comme en salsa et en rumba). Pour ceux qui ne voient pas ce dont je parle, demandez à Laurent au prochain cours.

Voyez l'animation pour comprendre le pas de base sur lequel on revient toujours quand on débute.

.Comme pour la Rumba, le pas compté 3 est un retour du 2. et le 4 est un pas de côté comme le 1 (pour le pas de base car pour le reste, ça se complique).